Réseau modulaire HO

Historique du réseau du Bois d'Oingt (réseau modulaire HO)

Le 31 décembre 1985, le réseau de la gare des Brotteaux (Le 13 Bis) ouvre au public pour la dernière fois, avec une foule de visiteur.

Dans l'attente d'obtenir un nouveau local, une équipe d'une dizaine de membre dirigée par Gabriel Bert, dont je faisais parti, décide de construire des modules HO aux normes FFMF et de reproduire le plus fidèlement possible un site réel.

Le choix se porte sur la gare du Bois d'Oingt Légny située aux Ponts-Tarrets en vallée d'Azergues, ligne de Givors à Paray-le-Monial. A cette époque la gare est équipée en double voie non électrifiée et possède toutes ses voies de débord et sa halle aux marchandises.

Après étude la décision est prise de réaliser cette transposition sur une longueur de cinq modules avec extensions en largeur pour pouvoir installer la voie de service en tiroir. Seul les les modules extrêmes ont l'entraxe des voies aux nomes FFMF. De ce fait ces cinq modules sont indissociables.

De nos jours, la ligne de Givors à Paray-le-Monial est neutralisée de Givors à Brignais, exploitée en tram-train de Brignais à Lyon St-Paul avec raccordement direct d'Alaï à Ecully la Demi-Lune, en TER (X 73500) de Tassin à Lozanne, correspondance à Tassin avec le tram-train Lyon St-Paul L'Arbresle Sainbel, en TER de Lyon Perrache à Paray le Monial via St-Germain au Mt d'Or et Lozanne.

Cette dernière relation est menacée de fermeture,peu de relations et l'état de l'infrastructure vétuste surtout sur la partie Bourgogne.

Texte rédigé par Daniel SAILLARD, Membre AMFL.